Une enseigne énigmatique à La Tour d’Aigues (84)

Qui pourrait nous apporter quelques informations à propos de cette pierre sculptée se trouvant à La Tour d’Aigues (Vaucluse), à l’angle de la rue du Mûrier et du 43 rue des Grands Fours, non loin du château ?

© Photographie Jean-Michel Mathonière 2010, D.R.

Il s’agit probablement d’une enseigne, soit de maître maçon, soit de maître charpentier, soit, plus globalement, d’entrepreneur en bâtiments. En effet, sur une face on voit un niveau, une équerre, un maillet et un ciseau (a priori de tailleur de pierre plutôt que de charpentier), tandis que sur l’autre, quelque peu détériorée, on distingue une forme qui semble être une ferme de charpente (voir les photos ci-dessous). Une inscription court en haut, mais elle n’est plus guère lisible.

© Photographie Jean-Michel Mathonière 2010, D.R.

© Photographie Jean-Michel Mathonière 2010, D.R.

On remarquera les cartouches encadrant les outils : côté niveau, un motif végétal ; de l’autre côté, une étoile de David ou sceau de Salomon, accompagné de fleurs (on notera tout particulièrement la fleur à cinq pétales au centre de l’hexagramme étoilé). 

L’ensemble pourrait dater du XVIIe siècle ou du début du XVIIIe.

Il ne semble pas que cette curiosité ait fait l’objet d’une publication d’historien local.

Cette enseigne possède-t-elle un rapport avec le compagnonnage ? La présence du sceau de Salomon accompagné de fleurs m’incite à penser que oui.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *